Quel crédit immédiat sans justificatif en ligne choisir ?

Aléa de la vie, salaire en retard, dette fiscale et d’autres raisons peuvent pousser à souscrire au prêt sans justificatif. Heureusement, il est facile de trouver ce type d’offre sur Internet. Si vous souhaitez en savoir davantage, les prochains paragraphes vous sont destinés.

Crédit immédiat sans justificatif en ligne remboursable en un mois

À l’instar de l’offre Cashper, le crédit immédiat sans justificatif en ligne permet de faire face à une urgence. Cette banque sur Internet s’est spécialisée sur les ménages au revenu modeste. Ses micros-prêts ont un montant de 50 à 1000 €. L’emprunteur devrait juste avoir plus de 21 ans. Il fournira une pièce d’identité et des preuves de solvabilité. Le remboursement se fera sous 30 jours. Il est même possible de s’acquitter de la dette avant ce délai. Dans tous les cas, le TAEG est fixé à 1,28 %. Ce pourcentage inclut déjà l’assurance. Pour un prêt 24 h de 1000 €, le client payera au final 1 048 €, dans le mois en cours.

Prêt personnel disponible en 24 h

Comme Cofidis, la plupart des banques en ligne donnent leur accord de principe en moins de 24 h. Ce prestataire a le mérite de ne pas appliquer des frais de dossier. La somme proposée varie de 500 à 35 000 €. Il faudra tout de même justifier d’un emploi stable. C’est encore mieux si le ménage a deux salaires. Quoi qu’il en soit, le remboursement s’effectue sur 6 à 84 mois. Le taux d’intérêt fixe (TAEG) atteint 5,17 %. Pour l’emprunt de 10 000 € à verser sur 2 ans, le client paiera en tout 10 265,24 €. De toutes les manières, la banque ne demande pas de factures ou encore moins de devis à la souscription.

500 à 75 000 € à un taux d’intérêt de 2,99 %

Pionnier du crédit immédiat sans justificatif en ligne, Cetelem constitue un exemple de choix. Contrairement à ses jeunes concurrents, cet établissement existe depuis 1953 et compte 27 millions de clients éparpillés dans une trentaine de pays. Quoi qu’il en soit, ce prêteur s’engage à éviter aux abonnés le spiral du surendettement. Il propose une offre allant de 500 à 75 000 € avec un taux d’intérêt de 2,99 %. Avant de signer le contrat pour obtenir 10 000 €, l’emprunteur est rappelé qu’il doit agir de manière responsable. Il lui faut verser 221,12 € par mois pendant deux ans, ce qui fera un total de 10 613,76 €.

220 € de mensualité pour deux ans

Souvent cité comme exemple, Cofinoga est connu pour : pour ses prêts rapides au taux d’intérêt concurrentiel. C’est un établissement crée en 1968 sous l’impulsion des Galeries Lafayette, mais qui appartient groupe bancaire BNP Paribas. Son sérieux plaît à quelque 3 millions de clients. Outre les crédits personnels, le crédit auto ou pour travaux font partie de ses spécialités. Pour un emprunt de 10 000 €, il faudra s’acquitter de 220,28 € par mois pendant deux ans. En effet, le taux de 5,08 % ramène le total à payer à 10 573,44 €. Tout client de 18 ans et plus peut souscrire à cette offre rapide en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *